SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES

SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES
Osez la Révolution Citoyenne!

samedi 24 décembre 2011

Bon Noel à tous!

Bon Noël à vous tous, que cette fin d'année soit le moment de passer du temps en famille, de se créer des souvenirs et de se vider la tête.
C'est le moment d'avoir "l'esprit de Noël" , s'ouvrir aux autres et souhaiter la paix aux hommes et femmes "de bonne volonté".
L'année à venir sera forte, lourde en évènements , événements qui nous concernent tous, quoique que nous pensions. Aussi que cette période trêve nous permettent d'ouvrir notre esprit pour construire un futur dont nous pourrons être fiers pour nos enfants.
BON NOËL à tous!

dimanche 18 décembre 2011

le square Mercoeur : un projet difficile

Le square Mercoeur est un beau cas d'école de la politique nantaise: un projet élaboré dans un bureau pour "apaiser" la ville: suppression de voies de circulation (personne ne se demande où passeront les flux automobiles supprimés) et répercussion sur un square qui ne demandait rien à personne et qui va être transformé en rond-point.Résultat : une réunion d'information catastrophique en mai , pendant laquelle les habitants du quartier découvrent les éléments du projets et le discours officiel: "la voirie doit s'adapter au végétal existant "(P.O. 1er juin 2011) et donc des arbres devront être abattus.....pour faire passer les automobiles .Logique. 
Bilan de cette réunion en conseil communautaire du 21 juin "les personnes qui se sont exprimées partagent les intentions d'aménagement présentées" ; petit tour de passe passe habituel.
J'interviens alors (voir blog plus bas) pour évoquer les remarques des habitants lors de cette fameuse réunion et le président de Nantes Métropole renchérit en disant que je "colporte des ragots". Dont acte, les habitants qui s'étaient exprimés ont apprécié la remarque.
Les habitants du quartier sont très remontés, certains créent une association de défense (les Amis du Square Mercoeur) et lancent une pétition. La ville alors accepte de rencontrer en petit comité certains des habitants, tout en faisant travailler le conseil de quartier sur ce sujet. Il me semble que cette étape aurait du être la première....

Les choses avancent , nous en tant qu'élus pour pousser la ville à discuter, les habitants en faisant des propositions aux services . Arrive alors cette réunion du 15 décembre : j'ai la surprise de constater que malgré ce qui a été dit en conseil communautaire pour faire voter le projet, les personnes du quartier sont toujours critiques: sur la suppression du cœur du parc avec la fontaine, sur le miroir d'eau,sur le coût...une habitante conclut que le projet est "pharaonique avec un cout pharaonique  " qui aurait pu servir un "projet plus social , plus inhérent à une ville de gauche". elle est applaudie.

lundi 12 décembre 2011

faut-il augmenter les frais d'inscription de l'Université?

la semaine passée a été lourde: j'ai participé au conseil communautaire de Nantes métropole, mais aussi à une journée et demi de colloque sur" l'avenir de l'Université" , dans le cadre des 50 ans de l'Université. Des débats de bons niveaux sur le financement de l'Université ou sa gouvernance, animé par jean-michel CATIN, directeur de l'AEF, qui a su poser les bonnes questions et clarifier les notions .
C'était une semaine occupée finalement par les missions de l'Université: interview sur Radio Fidélité au sujet u budget de l'Université présenté en déséquilibre, pose de première pierre du gymnase couvert au Fresche Blanc , projet porté par la Métropole nantaise, le conseil général de Loire -atlantique, la région des Pays de la Loire, l'Etat et l'Université de Nantes.
et ces échanges sur les frais d'inscription des étudiants.Question tabou, à laquelle a déjà répondu le directeur de Sciences po Paris.Faut -il augmenter les droits d'inscription à l'Université?

dimanche 11 décembre 2011

la belle histoire du Chronobus - feuilleton -

arrêt (neuf)de bus voué à la suppression
futur arrêt de bus , avec déclassement d'espaces boisés du parc de Procé


La belle histoire du Chronobus à Nantes : où «  comment transformer la ville la plus embouteillée de France en 2011 en ville la plus embouteillée de France sur le reste de la décennie »-feuilleton en plusieurs actes-

Acte 1 : présentation de « lignes directrices  » : La ville de Nantes a beaucoup de chance : Nantes Métropole a décidé de transformer des lignes de bus en Chronobus . Les autres villes, elles, vont payer et ont voté leur accord sans réserve !…la question est : qu’est-ce qu’un Chronobus ? et bien, ainsi que l’a précisé l’élu dirigeant notre belle ville, « c’est un bus qui arrive à l’heure ». Bon, on est bien content, mais comment empêcher les bouchons qui freinent nos bus ?
Et bien , créer d’autres bouchons : bloquer les rues encore praticables, créer des voies centrales de bus , voies alternées, évidemment , au milieu des boulevards (voir entre autres boulevard Paul Chabas ou rue des Dervallières) , supprimer des arrêts adaptés pour les déplacer de quelques mètres, démolir les ronds-points existants pour les adapter (un peu raté : boulevard Jules Verne la semaine dernière, un bus (chrono !) est resté bloqué sur le rond point spécialement créé pour lui : blocage de sécurité pour redémarrer, bus qui attend le dépannage: et oui, mais si la municipalité vous dit que ça va plus vite, ça va plus vite  !
Bon, certains vont dire : elle exagère ! c’est vrai, tous les quartiers ne sont pas impactés de la m^me façon : ainsi le boulevard Guist’hau : un projet à minima, sans bouleversement.
Le Chronobus, c’est aussi un chronoprojet qui doit aller vite (travaux dés l’été 2012) et qui coute cher : 54,5 millions votés en 2010, et qui se voit augmenter vite d’une première rallonge à cause de la ligne 22, la plus longue de la Métropole.  Mais qu’est-ce que 60 petits millions d’Euros pour une collectivité territoriale aujourd’hui, on se demande !
la ligne 22 (rebaptisée ligne C6 pour faire innovant) est l’objet d’un projet plein d’imagination  et ça coûte cher ; le projet de la TAN a pour but d’augmenter la  part de financement de la TAN : bon calcul pour la délégation de service public ; du coup, la note augmente à cause, entre autre, de cette ligne 22.
Les habitants vont se réveiller rapidement dans les travaux : mais ils sont contents, le maire le dit, et ils sont fiers : ils vont aller en Chronobus violet, c’est branché ! L’enquête publique est prévue en février 2012, mais les travaux sont déjà programmés…
à suivre: pourquoi un projet Chronobus ?-acte 2-.

lundi 5 décembre 2011

vendredi 9 décembre 2011 à partir de 8h45 , je siège au Conseil Communautaire


Ordre du jour

1 Désignations diverses - Remplacement de Madame Meunier démissionnaire - Remplacement de Monsieur Dantec dans divers organismes - Autres désignations

FONCIER
2 Politique Foncière - Création d'un Etablissement Public Foncier Local – Approbation des statuts, désignation des représentants de Nantes Métropole

DEPLACEMENTS
3 Réseau de transports collectifs urbains de l'agglomération nantaise - Evolution de l'offre lignes régulières et des tarifs - Principes d'évolution du dispositif de tarification sociale - Approbation
4 Stationnement dans les parcs en enclos et les parkings de Nantes Métropole - Tarification
5 Plan de mobilité - Soutien de Nantes Métropole aux études réalisées par les entreprises dans le cadre de leur plan de mobilité - Nouveaux dispositif et protocole - Approbation
6 Mandat SAE-SIC - Intégration des systèmes de priorités aux feux - Modification du programme et de l'enveloppe financière prévisionnelle - Avenant n°2 - Approbation
7 SAINT HERBLAIN - NANTES - SAINTE LUCE - THOUARE - Réseau chronobus structurants - Lignes C6 et C7 - Modification des programmes et des enveloppes financières prévisionnelles - Avenant n°1 aux marchés de mandat

URBANISME
8 INDRE - Secteur d'Indret - Révision simplifiée du Plan Local d'Urbanisme - Bilan de la concertation préalable - Approbation
9 SAINT-JEAN-DE-BOISEAU - Projet d'équipements publics - Cimetière et groupe scolaire - Révision simplifiée du Plan Local d'Urbanisme - Objectifs poursuivis et modalités de concertation préalable
10 SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE - Modification du Plan Local d'Urbanisme - Approbation
11 NANTES - Modification du Plan Local d'Urbanisme - Approbation "
12 LA MONTAGNE - Aménagement du site de la Gaudinière - Bilan de la concertation - Dossier de création de zone d'aménagement concerté (ZAC) - Exonération de la Taxe Locale d'Equipement (TLE) et de la Participation pour Raccordement à l'Egout (PRE) - Concession d'aménagement - Approbation
13 SAUTRON - Secteurs du Moulin Brûlé, du Moulin et des Norgands - Prise en considération d'un périmètre d'étude
14 LES SORINIERES - Instauration d'un périmètre d'études - La Cassière "
15 NANTES - Bas Chantenay - Secteur Ouest - Prise en considération d'un périmètre d'étude Approbation

AMENAGEMENT
16 Contractualisation territoriale avec la Région Pays de la Loire : approbation de l'avenant d'ajustement au contrat régional d'agglomération pour la période 2009- 2012

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE
17 BOUGUENAIS - SAINT AIGNAN DE GRAND LIEU - ZAC Moulin Cassé Croix Rouge - Dossier de réalisation - Programmation des équipements publics - Approbation
18 Gestion et animation du patrimoine immobilier économique communautaire - Délégation de service public - Approbation du contrat de délégation de service public avec la SPL Nantes Métropole Aménagement
19 Sites d'activités économiques communautaires - Avenants aux concessions d'aménagement - Approbation
20 Création d'un véhicule de portage et de gestion du patrimoine immobilier économique communautaire - Approbation de la convention cadre avec la SPL Nantes Métropole Aménagement
21 Exploitation et gestion de la Cité des Congrès de Nantes - Délégation de service public - Approbation du contrat - Fin anticipée du contrat en cours au 31 décembre 2011 - Modalités de reprise des immobilisations
22 Délégation de service public pour les Machines de l'Ile - Avenant n° 1 - Approbation
23 Délégation de service public pour la gestion et la mise en oeuvre de la politique touristique - Prolongation - Avenant N°2 – Approbation

HABITAT
24 CARQUEFOU - ZAC du Verger et de la Fleuriaye 2 - MAUVES SUR LOIRE - ZAC du centre-bourg et de Pontereau-Piletière - Avenants n°1 aux concessions d'aménagement
25 Conventions publiques d'aménagement d'habitat d'intérêt communautaire - Comptes rendus d'activités 2010 - Avenants aux concessions d'aménagements -
26 NANTES - Opération de restauration immobilière Decré/Bouffay – Concession d'aménagement - Approbation
27 Délégation de la compétence d’attribution des aides de l’Etat et de Nantes Métropole en faveur du logement social Programmation 2011 : avenants II au titre de l’année 2011 aux conventions avec l’Etat et l’Agence d'Amélioration de l’Habitat - Approbation

POLITIQUE DE LA VILLE - GRAND PROJET DE VILLE
28 NANTES - Projet de rénovation urbaine des quartiers Bout des Landes/Bruyères et Dervallières - Avenants n°1 aux conventions de maîtrise d'ouvrage désignée entre Nantes Métropole et la Ville de Nantes - Approbation

EAU
29 Avenant n°2 à la convention de fourniture d’eau en gros avec Eau Potable Sud Loire
30 Extension et renouvellement de canalisations et branchements d’eau potable sur le territoire de Nantes Métropole - Approbation du programme et de l’enveloppe financière prévisionnelle - Lancement de la procédure négociée

MOYENS GENERAUX
32 NANTES - Convention de remboursement avec la société OMNIUM de Constructions Développement Locations (OCDL GIBOIRE) relative à des travaux d'aménagements dans l'immeuble AXEO - Avenant n°1 - Approbation
33 Approbation de la licence d’usage permettant la diffusion des données publiques de
Nantes Métropole via un portail commun sur internet avec la ville de Nantes

FINANCES
34 Attribution de subventions aux tiers
35 Ecole Supérieure des Beaux Arts de Nantes Métropole - Opération de construction de nouveaux locaux sur l'Ile de Nantes - SAS N7 TV - Opération d'acquisition de matériels audiovisuels et aménagement de nouveaux locaux - Emprunts auprès d'organismes financiers - Modification de garanties de Nantes Métropole
36 Voirie : Tarification des prestations à l'usager - Occupation du domaine public communautaire - Mise à jour tarifs 2012
37 Tarifs des services publics locaux eau, assainissement collectif et non collectif, déchets, réseau de chaleur à compter du 1er janvier 2012 - Approbation
38 Gestion et exploitation du Zénith de Nantes Métropole - Exploitation de l'équipement du site des Machines de l'Ile - Gestion et mise en œuvre de la politique touristique - Tarifs 2012
39 Décision modificative N°3 - Budget principal et budget annexe du stationnement
40 Société d'économie mixte d'exploitation de la Cité Internationale des Congrès de Nantes Métropole - Rapport d'observations définitives de la chambre régionale des comptes concernant les années 2005 à 2009 - Information
41 Modification du tableau des effectifs et divers
42 Débat d'orientations budgétaires 2012

samedi 3 décembre 2011

« Avis citoyen » sur les déplacements doux quartier Dervallières –Zola



J’ai participé samedi 3 décembre matin à une réunion plénière du Conseil de Quartier Dervallières –Zola (qui couvre les quartiers Dervallières-Contrie-Zola-Durantière -Canclaux-Mellinet-quai de la Fosse)

Les élus présents, Ali REBOUH , adjoint du Quartier, et Bernard Vrain, conseiller municipal du quartier, présidaient la réunion avec Said Karaoui , responsable de la maison de quartier ; une vingtaine de personnes étaient présentes, en plus des agents de Nantes et du quartier. Pour mémoire, ce conseil réunit 36 conseillers et 20 associations…
Trois ateliers étaient organisés depuis un an, ateliers auxquels les élus ne peuvent pas participer (en principe) (je reparlerai de cette organisation très « démocratique » des conseils de quartiers !).

L’Atelier « Déplacements doux » , groupe qui a reçu mandat de la Ville de Nantes pour travailler sur ce thème, a remis ce matin son avis citoyen qui va être étudié par les services du point de vue technique, puis évalué financièrement pas avant mi 2012. Ce groupe constitué de 25 personnes inscrites, a réuni en fait 10 participants réguliers.
Un vrai travail de bilan, d’études puis de préconisations rues par rues sur la place du vélo et des piétons est élaboré par les conseillers qui se sont véritablement investis dans ce travail de diagnostic extrêmement important.
Je suis intervenue pour rappeler que je regrettais ne pas pouvoir participer à ce conseil de quartier, la règle décidée étant qu’en tant qu’élue je ne peux participer au conseil de quartier, ni aux ateliers.

Cependant, intéressée par ce thème au niveau du quartier j’ai rappelé que le projet Chronobus impactait particulièrement le quartier avec les lignes 56 (C3) et 22 (C6) , en particulier dés le rond-point Abel Durand (châtaigniers) boulevard Jean Ingres, place Vincent Auriol, boulevard Paul Chabas, rue des Dervallières, rue Littré…Suppression de nombreux stationnements, travaux sur les trottoirs. Cela aurait été l’occasion pour Nantes-Métropole, porteur de projet, de s’inspirer des réflexions des conseillers du quartier…

D’autre part, l’enjeu est d’aller vers une ville apaisée : il nous faut donc arriver à faire cohabiter automobiles-vélos-piétons (ou le contraire) dans des rues étroites. Il faut alors s’adapter à la construction historique de la ville .
Aussi, au lieu de « se battre » (dixit mon collègue élu de la majorité socialiste) contre les stationnements et les automobiles, pourquoi ne pas imaginer des circuits vélos distincts des grandes artères automobiles ? un circuit « bis » permettant de se déplacer pour le travail ou les loisirs sans subir la « surpopulation » des artères centrales ?

Nous sommes tous, pour la grande majorité, automobilistes, vélo cyclistes et piétons selon l’heure de la journée ou le jour de la semaine. Il nous faut TOUS réfléchir par rapport à nos situations personnelles, mais aussi un peu plus collectif. La cohabitation est possible, encore faut-il réfléchir sans stigmatiser  une catégorie de déplacement.

mercredi 23 novembre 2011

Le square Mercoeur :mes interventions au Conseil Communautaire


Conseil Communautaire du 20 juin 2011
Délibération 35 – Opération d’aménagement de l’espace public Château Feydeau – Bilan de la concertation préalable

Monsieur le Président, Mes chers collègues,

La piétonisation du centre ville de Nantes est une étape essentielle à la poursuite de l’amélioration de son attractivité et de sa qualité de vie. Mais parallèlement à la densification urbaine, le centre-ville doit être plus vert et inclure des espaces boisés pour maintenir la qualité de vie.
L’annonce du projet avait laissé entrevoir un bel aménagement.
Et pourtant le projet présenté lors de l’enquête publique ne répond pas à ces objectifs, pire, on peut faire une croix sur les espaces verts du  square Mercoeur.
De quoi s’agit-il exactement ?
-         La disparition de l’actuel et extrêmement récent Cours Commandant d’Estienne d’Orves, qui longerait dorénavant la ligne de chemin de fer, entrainant nécessairement la disparation de nombreux cèdres,
-         La prolongation de la rue de Strasbourg qui entrainerait la suppression de l’actuelle fontaine,
-         La saignée de l’unique espace vert du centre de Nantes, avec la suppression de nombreux arbres (le chiffre n’a pas été communiqué, les estimations variant de 6 à plus de 250). Les tilleuls, sans doute l’hêtre pleureur et de nombreuses autres essences sont déjà bons pour la scierie,
-         Cette scandaleuse suppression d’arbres, en particulier de la part de la Capitale Verte Européenne, est également mise en œuvre pour la promenade reliant le cœur de ville au château Cour Roosevelt, et autour de la pointe Nord de l’ilot Feydeau, qui sera aménagée à l’instar de la façade Sud, c’est-à-dire sans arbres.

Nous désapprouvons à la fois la méthode de travail et les objectifs affichés par la collectivité.
En effet, aucune coproduction n’est possible et ni les besoins et ni les demandes des riverains ne sont  prises en compte. D’ailleurs dès le 1er juin, lors de la commission Territoire et Proximité, le projet était présenté aux élus de Nantes Métropole, sans qu’aucune remarque de la réunion publique organisée la veille ne soit mentionnée. En effet, d’après le document, il n’y a pas «de remise en cause fondamentale du projet » et  « les principes de l’aménagement présentés sont partagés » par l’ensemble des habitants. A croire qu’aucun membre des services de Nantes Métropole n’a assisté à cette réunion.

Ce projet doit donc être revu, car il ne faut pas sombrer dans le total minéral, mais créer des espaces verts attractifs, favorisant la convivialité. Ce parc est un lieu de loisirs : dimanche prochain 26 juin, a d’ailleurs lieu la  Barbecue Parc Musique.

Nous proposons donc :
-         de ne supprimer aucun arbre,
-         de mettre en place des pistes cyclables clairement identifiées et distinctes des allées piétonnes pour un partage intelligent de l’espace,
-         de conserver l’esprit du square Elisa Mercoeur, c’est-à-dire un parc de quartier ouvert à tous.

Le centre-ville de Nantes est l’affaire de tous les Nantais, mais son aménagement ne doit pas se faire au détriment des riverains. Les Nantais du Groupe « équilibre et démocratie » ne voteront pas ce bilan de parodie de concertation.
Je vous remercie.

Sophie van Goethem
Equilibre et Démocratie

mardi 8 novembre 2011

bonjour à tous, habitants de la métropole nantaise,  du territoire régional ou national,

J'ai le grand plaisir de vous accueillir sur mon blog.

Ce démarrage est important pour moi, il va ma permettre de m'adresser directement à vous, avec un outil moderne.J'ai souhaité pouvoir le faire en complément des outils de communication que j'utilise avec le groupe Ensemble pour Nantes , groupe d'opposition municipale à Nantes dont je fais partie.

je souhaite, dans la mesure de mes nouveaux moyens de communication, discuter avec vous des sujets actuels de l'agglomération.Cela me permettra de mettre en ligne mes sujets d'interventions au conseil municipal de Nantes et au conseil communautaire de Nantes Métropole. Je compte aussi , au gré de l'actualité, vous faire part de mes réflexions. Le mot d'ordre sera toujours d'avancer dans la critique. L'opposition systématique n'apporte rien, les projets d'opposition doivent être  constructifs, toujours pour le bien public  . 
Alors, Construisons en gardant le sourire....