SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES

SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES
Osez la Révolution Citoyenne!

dimanche 23 février 2014

Nantes meurtrie : de l'irresponsabilité politique




Le dossier de l'aéroport de Notre Dame des Landes est un sujet à la mode : il sert d'argument de partage du pouvoir entre les partis politiques de gauche, en particulier le PS et les "Écologistes "EELV. Gageons que si la majorité PS n'avait pas pris le pouvoir en France, les problèmes locaux auraient été différents.


Mais revenons sur le sujet NDDL: ce dossier, et non ce projet puisque voté et décidé démocratiquement par le PS et soutenu par les Verts puisque participant à la même majorité, a résisté à 52 recours en justice, tous perdus. La seule arme restant est la violence et la destruction.

Hier samedi 22 février, la Ville de Nantes a vécu une véritable guérilla urbaine: la manifestation anti-aéroport prévue depuis de longues dates, était interdite dans le centre ville par le préfet . Le centre était donc fermé par des remparts élaborés par les forces de police.
Dès le début du défilé, à l’extérieur de ce centre protégé, les heurts ont commencé. Prévisibles, mais non réprimés.
La suite, nous la connaissons tous : un quartier de guérilla urbaine dans le centre historique, voitures brûlées, bâtiments publics et privés mis à sacs , locaux représentants la justice tagués.  Pas de bilan encore des dégâts causés à notre  ville.

Jamais cette dérive n'aurait du avoir lieu, alors que nos élus étaient tous conscients et prévenus des dérapages évidents de la part de zonards venus se défouler de toute  la France et d’autres pays d’Europe.Le parti EELV a joué avec le feu, le pouvoir de gauche (dont les Verts sont solidaires puisqu'au gouvernement) n'a pas pris la mesure des risques sur place.

La ville de Nantes est meurtrie....mais 14 interpellations seulement après des exactions inexcusables , sans intervention de la police. Est-ce cela que nous voulons à Nantes?

samedi 8 février 2014

Municipales Nantes 2014 : Sophie van Goethem exclue des débats!

Elections cantonales 2011 Dervallières-Zola Sophie van Goethem : 30%
Conseil  Municipal de Nantes
Conseil Communautaire Nantes Métropole
 NANTES Municipales 2014 :
quand on exclut des débats une conseillère municipale et conseillère communautaire de Nantes Métropole sortante,  
une candidate aux cantonales 2011 qui met en ballotage  la candidate PS dans son fief,sans aucun parti politique et qui atteint 30%, devant EELV ,FN,PC....
Médias bâillonnés ou trop frileux ?

jeudi 6 février 2014

Précisions sur le "pluralisme électoral"

Chers Electeurs nantais,
La campagne des Municipales a démarré officiellement pour moi et mon équipe de   « LA CHANCE pour NANTES » le 27 septembre 2013. 
Depuis, beaucoup d’entre vous s’interrogent sur notre lisibilité médiatique…
Récemment encore, France 3 et Europe 1 organisent des débats avec « les candidats aux Municipales » sans m’y inviter ! 
C’est le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) qui alloue le temps de parole et d’antenne aux candidats et à leurs soutiens à la télévision et à la radio en tenant compte notamment de « leur représentativité et de leur implication effective dans la campagne ». 
Après demande d’information , plusieurs explications m’ont été fournies par les diffuseurs : sondages parisiens non consultables désignant les candidats les mieux « placés » pour l’emporter, priorité aux candidats appartenant à un parti politique….c’est ce qu’on appelle le principe d’équité
Pourtant ma candidature entre dans les « critères d’appréciation »  énoncés : je suis élue de l’opposition depuis 6 ans au Conseil Municipal de Nantes et à la Communauté Urbaine , j’ai mis en ballottage Johanna Rolland (la candidate PS de Jean-Marc Ayrault invitée sur tous les  plateaux) aux dernières élections cantonales en 2008 (Nantes canton 11), j’ai organisé conférences de presse, réunions publiques et créé une association de financement pour l’élection …

Ne dépendre d’aucun parti politique, afficher des valeurs de droite, être de la société civile sont certainement des freins à notre liberté d’expression. 
J’espère avoir répondu à vos interrogations et je vous assure de ma détermination libre et indépendante à aller jusqu’au bout pour vous permettre, électeurs nantais, de saisir « LA CHANCE pour NANTES » ! 

mercredi 5 février 2014

Débat municipales et principe d'équité ?

Commentaire suite au débat des candidats aux Municipales de Nantes organisé par France 3, Ouest France et France Bleu Loire Océan le vendredi 7 février :

Sophievangoethem2014 05/02/2014 - 08:27 

"Pour information, en tant que candidate de la liste "la Chance pour Nantes", citoyenne sans parti politique à Nantes, conseillère municipale de Nantes, j'ai refusé l'interview dont "un extrait" (non choisi par moi-même) devait être diffusé lors de ce débat, sans possibilité de répondre ou réagir aux propositions des autres candidats. Un vrai débat d'information entraîne obligatoirement la présence de tous les candidats officiellement déclarés. L'exclusion de certains ne peut que fermer le véritable débat démocratique".

http://www.ouest-france.fr/municipales-nantes-quatre-candidats-pour-un-debat-en-direct-1904891