SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES

SOPHIE, LA CHANCE pour NANTES
Osez la Révolution Citoyenne!

vendredi 2 octobre 2015

Elections régionales Pays de la Loire 2015

Déclaration de la tête de liste    Debout La France 

en Loire-Atlantique 




A la demande de Cécile Bayle de Jessé (voir son portrait :http://debout-la-france-pays-de-la-loire.fr/portrait/ ) tête de liste debout la France aux élections régionales de 2015, j’ai accepté de mener la liste Loire-Atlantique de DLF pour les régionales dans la suite logique de notre action en tant que mouvement de la société civile , pour plusieurs raisons :

Une situation nationale extrêmement inquiétante : chômage, pouvoir d’achat en baisse, économie à la dérive, désengagement de l’État auprès des collectivités territoriales, pression fiscale sans équivalent,
Loi NOTRe qui sous couvert d’une « réforme » territoriale, complique et opacifie encore les compétences des collectivités.

La nécessité de continuer un engagement local original dans un paysage politique sclérosé : avec DLF, nous entrons en  Résistance !

Une démarche politique innovante : Debout a France est un mouvement qui OSE proposer la  tête de liste à une femme non encartée,  libre ,indépendante: c’est une démarche particulièrement innovante dans le paysage politique actuel!

Des  valeurs qui nous rapprochent, sans qu’elles ne donnent lieu à de « petits arrangements entre amis » comme les blocs LR-centres ou PS et EELV sur notre région, arrangements dont plus personne ne veut.
Pas de compromis nécessaire, pas de calcul savant pour des places sur une liste ;
Pas  de négociations individualistes
Une position claire en matière de développement économique, de développement des transports, d’aménagement du territoire pour une région solidaire et ambitieuse, sans compromis.

« Ni système, ni extrêmes »
Cette campagne sera sous le signe de l’indépendance politique
De la transparence ,de l’éthique
De la sobriété
1 septembre 2015 Inauguration de la permanence du 8 rue racine à Nantes avec le président de Debout la France, Nicolas Dupont Aignan, Cécile Bayle de Jessé tête de liste pour la région des Pays de la Loire , Isabelle Gallot tête de liste pour la Vendée, Sophie van Goethem tête de liste pour la Loire-Atlantique.
Nantaise depuis 40 ans, issue de la société civile, la politique est une démarche de conviction et non une carrière.
Je ne suis pas la femme d’un système, d’une classe politique incapable de redonner confiance.

Je suis une femme déterminée

La situation politique est désastreuse, les électeurs fuient les urnes.

Professionnelle de la société civile, docteur en droit social, maitre de conférences à l’Université de Nantes, Officier dans l’ordre des Palmes Académiques, j’ai une activité professionnelle depuis plus de 30 ans.

J’ai  décidé de combattre les dérives de la politique en m’engageant :
Candidate aux cantonales 2011, avec mise en ballotage de la maire de Nantes actuelle dans un canton acquis à la gauche depuis 25 ans dés le 1er tour.
Tête de liste à l’élection municipale de Nantes en 2014, sans parti politique, réunissant 65 personnes de la société civile.
Responsable du mouvement « la chance pour Nantes », j’ai présenté sous la bannière « libre, droite, indépendante » des binômes de candidats dans tous les cantons nantais aux élections départementales de mars 2015

Je suis une femme engagée

Engagée pour la famille : mariée depuis 32 ans, mère de trois enfants, j’ai longtemps travaillé au sein d’une association de parents d’élèves, j’ai aussi soutenu la démarche de la Manif pour tous.

Engagée dans mon travail (ancienne première vice-présidente de l’Université, élue depuis plus de 20 ans dans différentes instances professionnelles)

Engagée dans mon quartier (Comité de défense Dervallières Chézine),
dans ma ville en tant que conseillère municipale de 2008 à 2014
dans la Métropole nantaise en tant que conseillère communautaire de 2008 à 2014


Les électeurs qui m’ont déjà fait confiance peuvent  toujours compter sur ma détermination  et je compte sur leur dynamisme !
sophievangoethem.blogspot.com/
06 22 36 28 75
Twitter: SOPHIEVG
Facebook Sophie van Goethem

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire