Chasse à l'opposante notoire

Chasse à l'opposante notoire

mercredi 31 janvier 2018

la chasse à l'opposante notoire acte 1 mercredi 31 janvier 2018


mercredi 31 janvier 2018  11 heures
«  Mise à mort politique 
d’une opposante notoire » 
ce mercredi 31 janvier 2018  ,
 j'ai détruit une partie du mur de ma permanence,bâtiment qui m'appartient,  afin de vérifier , en présence d’huissier et de journalistes, ce qui se trouvait derrière ce mur:
-un autre mur , celui du voisin (parking) ?
-ou un "vide" , celui que nous n'aurions pas libéré en 2015 et pour lequel nous (enfin, seulement mon mari...) sommes condamnés à la demande du voisin à 30 000 euros -seulement, il réclamait plus de 200 000 euros) , avec une nouvelle astreinte de 45000 euros démarrant début mars 2018....????

l'évènement a été couvert par la police municipale, envoyée par hasard, ainsi qu'un autre huissier, par hasard aussi....

crédits van goethem

C'est bien un trou qui est apparu ...
mais il n'existe pas d'après ceux qui ont le pouvoir et que l'on doit croire sur parole!
Trou qui n'existe pas, puisqu'on vous le dit!




rappel: communiqué envoyé aux rédactions locales

 Alerte ! Danger ! 
Opération de purge des opposants notoires à la majorité politique locale ! 


 Sophie van Goethem,  Libre, Droite et Indépendante,

Vous convie à une opération de démolition du local de sa  permanence politique, local qui lui appartient personnellement !

Vous apprendrez comment cette opération  intervient à la suite d’un conflit ouvert avec les pouvoirs publics locaux depuis 10 années !

Vous comprendrez  comment une opposante notoire est acculée à fermer sa permanence politique dans cette belle ville démocratique qu’est Nantes !

Vous découvrirez les manipulations et le harcèlement financier subis par sa famille, afin de l’atteindre indirectement !

Vous apprécierez  à leur juste valeur le manque de communication responsable, les comportements indignes de la part d’une personne publique, les atteintes à sa dignité, les méthodes utilisées en justice, l’utilisation des fonds publics pour un règlement de comptes !

Vous serez témoins de ce que les « féodalités locales » sont capables d’inventer pour piéger une opposante notoire !

 Et pourtant…vous serez étonnés de voir que par un coup de baguette magique, elle peut  faire apparaitre un trou qui n’existerait  pas !

En vous souhaitant nombreuses et nombreux !



Maître de conférences en Droit à l’Université de Nantes
Conseillère municipal d’opposition à Nantes de 2008 à 2014,
Tête de liste du collectif « la Chance pour Nantes » LCPN , réunissant des candidats de la société civile à l’élection municipale nantaise de 2014, sur les 7 cantons nantais des élections départementales de 2015,
Présente aux élections européennes, régionales et  suppléante aux législatives en 2017

06 22 36 28 76

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire